lymph-

lymph-

lymph(o)- Élément, du lat. lympha ou de lymphe.

⇒LYMPH(O)-, (LYMPH-, LYMPHO-)élém. de compos.
Élém. représentant le subst. lymphe dans la constr. de termes de méd. et de biol.
A. — [Les mots constr. sont des subst.]
1. [Le 2e élém. existe aussi sous la forme d'un subst. autonome]:
lymphadénie, subst. fém. Prolifération du tissu lymphoïde; ses résultats. Ces ganglions secondaires deviennent parfois très volumineux et peuvent simuler la lymphadénie ou l'adénite tuberculeuse (NICOLAS ds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 639).
lymphadénome, subst. masc. ,,Tumeur bénigne du tissu lymphoïde c'est-à-dire, en pratique, d'un ganglion lymphatique`` (Lar. Méd. t.2 1972). On peut distinguer: le lymphadénome, tumeur ganglionnaire régulière (...), souvent constituée par l'augmentation globale du volume d'un ou de plusieurs ganglions lymphatiques (ROUSSY ds Nouv. Traité Méd. fasc. 5, 2 1929, p. 262).
lymphangiome, subst. masc. Tumeur bénigne formée d'une agglomération de vaisseaux lymphatiques. [Un développement anormal de la langue dû] au développement d'un lymphangiome ou à une hypertrophie musculaire simple (QUILLET Méd. 1965, p. 183).
lymphogranulomatose, lympho-granulomatose, subst. fém. Affection du système lymphatique caractérisée par une prolifération tumorale des tissus lymphoïdes. Le virus de la lymphogranulomatose vénérienne peut provoquer des arthralgies, des arthrites aiguës passagères des genoux et des hanches (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 532). V. malin B 2 ex. de BERNANOS, Journal curé camp., 1936, p. 1238.
lymphoréticulose, subst. fém. Lymphoréticulose bénigne (d'inoculation). Maladie infectieuse carctérisée par de la fièvre et une adénopathie régionale subaiguë. Synon. maladie des griffes du chat. Le virus de l'urétrite à inclusions (...) s'apparente aux virus de la psittacose, de l'ornithose, des pneumonies atypiques, de la lymphogranulomatose vénérienne, de la lymphoréticulose bénigne et du trachome (RAVAULT, VIGNON, , Rhumatol., 1956, p. 532).
lymphosarcome, subst. masc. Tumeur maligne développée au niveau d'un organe ou tissu du système lymphatique. L'on avait cru d'abord qu'il s'agissait de tumeurs conjonctives, en particulier de lymphosarcome (ROUSSY ds Nouv. Traité Méd. fasc. 5, 2 1929, p. 43).
[Le 2e élém. est un subst. autonome parfois abrégé]:
lymphographie (de (radio)graphie), subst. fém. Examen radiographique des vaisseaux et ganglions lymphatiques (d'apr. Méd. Biol. t. 2 1971).
lymphorragie (de (hémo)rragie), subst. fém. Écoulement de la lymphe après la rupture d'un vaisseau lymphatique. Des infiltrats cellulaires, interstitiels ou périvasculaires, faits surtout de lymphocytes, groupés en amas parfois volumineux, véritable lymphorragie (RAVAULT, VIGNON, Rhumatol., 1956, p. 562).
2. [Le 2e élém. est un composé fr.] V. lymphangite et aussi:
lymphangiectasie (-angi-, du gr. «vaisseau» + -ectasie [rem. s.v. ectase]). subst. Dilatation variqueuse des lymphatiques. Embryon plus grand (...), observé dans des cas de lymphangiectasies locales (BRUMPT, Parasitol., 1910, p. 462).
lymphangiectomie (-angi-, du gr. «vaisseau» + -ectomie), subst. fém. ,,Résection des vaisseaux lymphatiques`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
lymphodermie (de derm(e) + -ie), subst. fém. Lésion cutanée de structure lymphomateuse, associée à une affection du système lymphoïde (d'apr. Méd. Biol. t. 2. 1971). Synon. lymphadénie (supra A 1) cutanée.
3. [Le 2e élém. est un élém. formant] V. lymphoblaste (s. v. -blaste), lymphocyte et aussi:
lymphite, subst. fém. Synon. de lymphangite. La lymphite se manifeste sous la forme d'un petit cordon dur (...) et qui relie le chancre syphilitique aux ganglions voisins (NICOLAS ds Nouv. Traité Méd. fasc. 4 1925, p. 623).
lymphocèle, subst. masc. Épanchement ou accumulation de lymphe; tumeur ainsi formée. Les principales manifestations de la filariose sont (...) les extravasions lymphatiques ou chyleuses (... lymphocèle...) (JOYEUX ds Nouv. Traité Méd. fasc. 5, 1 1924, p. 275).
lymphogenèse, subst. fém. Synon. de lymphopoïèse (infra). (Ds Méd. Biol. t. 2 1971).
lymphome, subst. masc. ,,Tumeur composée de tissu adénoïde typique`` (GARNIER-DEL. 1972).
lymphopoïèse, subst. fém. ,,Formation de la lymphe`` (Méd. Biol. t. 2 1971).
lymphose, subst. fém. ,,Action élaboratrice spéciale d'où résulterait la lymphe pour certains physiologistes`` (GARNIER-DEL. 1972).
4. [Les subst. constr. sont eux-mêmes formés à partir d'un composé à initiale lympho-] V. lymphocytémie (rem. s.v. lymphocyte), lymphocytogenèse, lymphocytose (dér. s.v. lymphocyte).
B. — [Les mots constr. sont des adj.]
1. [ Le 2e élém. est un élém. formant] V. lymphoïde et aussi:
lymphogène. adj. Qui engendre la lymphe, ou qui est produit par elle, par les vaisseaux lymphatiques ou dans les ganglions lymphatiques. La zone périphérique, zone lymphogène de Layet, prend alors un aspect nacré (TEISSIER, TANON ds Nouv. Traité Méd. fasc. 2 1928, p. 340).
2. [Les adj. sont eux-mêmes dér. d'un terme formé sur lymph(o)-] V. lymphocytaire (dér. s.v. lymphocyte) et aussi:
lymphangiectasique (de lymphangiectasie, supra A 2). adj. Qui se rapporte à, qui est caractérisé par la lymphangiectasie. Cette lymphangite affecte un type monoliforme (en cordon), ou se présente en foyers isolés. Quelquefois, mais rarement, elle se développe en saillies ou en bourrelets lymphangiectasiques (...), faussement fluctuants, de consistance fougueuse ou molle (CALMETTE, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 213).
lymphoblastique (de lymphoblaste, s.v. -blaste). adj. Qui est relatif au lymphoblaste. Leucémies aiguës lymphoblastiques. (Ds Lar. encyclop. Suppl. 1975).
Morphol. et vitalité. A. Devant une voyelle, c'est le plus souvent la forme lymph- que l'on rencontre, lympho- précédant gén. une consonne. B. Dans un ensemble de plus de 150 termes, on relève, parmi ceux qui sont mentionnés supra, à côté d'un empr. au lat. comme lymphatique, un terme du début du XIXe s.: lymphangite (1834). Les termes de la 2e moitié du XIXe s. sont plus nombreux: lymphite, lymphoïde, lymphorragie (1867); lymphadénie, lymphangiectasie, lymphangiome (1878). Dans la 1re moitié du XXe s., on note: lymphocytose (1907); lymphoblaste, lymphocytémie, lymphocytogène, lymphocytogenèse, lymphogranulomatose (1931). Parmi les termes apparus dans la 2e moitié du XXe s., on note: lymphoréticulose (1950); lymphocytaire, lymphographie (1962). C. On relève aussi certains composés dont les élém. sont liés par un trait d'union: lympho-épithéliome, lympho-granulomatose, lympho-monocytaire, lympho-péritonite, lympho-réticulose, lympho-scrotum, lympho-stimulation (dont certains sont également écrits sans trait d'union [supra A 1]).
Prononc. et Orth.:[], en syll. inaccentuée [--]. Bbg. COTTEZ 1980, p. 234. — QUEM. DDL t. 8 (s.v. lymphosarcome); 13 (s.v. lymphogranulomatose).

lymph-, lympho-
Élément de mots didactiques, tiré du lat. lympha ou de lymphe. Lymphadénie, lymphangiome, lymphangite, lymphocèle, lymphocyte, lymphœdème, lymphogranulomatose, lymphogranulome, lymphographie, lymphome, lymphoréticulose, lymphosarcome.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lymph — is the fluid that is formed as the interstitial fluid enters the lymph vessels by filtration. The lymph then travels to at least one lymph node before emptying ultimately into the right or the left subclavian vein, where it mixes back with blood …   Wikipedia

  • lymph — lymph·ad·e·ni·tis; lymph·ad·e·no·ma; lymph·ad·e·nop·a·thy; lymph·ad·e·no·sis; lymph·an·gi·o·ma; lymph·ede·ma; lymph·oid; lymph·ous; peri·lymph; …   English syllables

  • Lymph — Lymph, n. [L. lympha: cf. F. lymphe.] 1. A spring of water; hence, water, or a pure, transparent liquid like water. [1913 Webster] A fountain bubbled up, whose lymph serene Nothing of earthly mixture might distain. Trench. [1913 Webster] 2. (Anat …   The Collaborative International Dictionary of English

  • lymph|e|de|ma — «LIHM fih DEE muh», noun. edema caused by the abnormal accumulation of lymph fluid: »In lymphedema there is insufficient drainage of fluid, and proteins (Scientific American). ╂[< New Latin lympha lymph + edema] …   Useful english dictionary

  • lymph... — lymph..., Lymph... vgl. ↑lympho..., Lympho …   Das große Fremdwörterbuch

  • lymph — 1725 in physiology sense, colorless fluid found in the body, from Fr. lymphe, from L. lympha water, clear water, a goddess of water, variant of lumpæ waters, altered by influence of Gk. nymphe goddess of a spring, nymph. The word was used earlier …   Etymology dictionary

  • lymph — lymph. См. лимфа. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.

  • lymph — [lımf] n [U] [Date: 1600 1700; : Latin; Origin: lympha water goddess, water , from Greek nymphe; NYMPH] a clear liquid that is formed in your body and passes into your blood system to fight against infection >lymphatic [lımˈfætık] adj …   Dictionary of contemporary English

  • lymph — [ lımf ] noun uncount a clear liquid in your body that destroys harmful bacteria …   Usage of the words and phrases in modern English

  • lymph — ► NOUN 1) a colourless fluid containing white blood cells, which bathes the tissues and drains through the lymphatic system into the bloodstream. 2) fluid exuding from a sore or inflamed tissue. ORIGIN Latin lympha, limpa water …   English terms dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”